Yoga et véganisme : le concept d’ahimsa


Réflexion, Yoga / mardi, mai 18th, 2021

Je pratique le yoga de manière quotidienne depuis un peu plus d’un an, après des années à flirter avec cette discipline sans m’engager pleinement. Il fait aujourd’hui partie intégrante de ma vie. Plus qu’une activité physique, c’est également toute une philosophie à appliquer pour vivre en harmonie avec le monde et atteindre un éveil spirituel. J’aime d’autant plus le yoga qu’il s’adapte parfaitement à un autre grand aspect de ma vie : le véganisme.

Yoga et veganisme : deux philosophies de vie qui s’accordent

C’est Patanjali, un sage hindou ayant vécu au 2e siècle av. JC qui a réunit pour la première fois et par écrit tous les principes de la philosophie du yoga. Ce recueil, nommé les Yoga Sutras, comprend 195 aphorismes, qui décrivent le fonctionnement du mental et les façons d’intégrer le yoga dans notre vie. Y sont mentionnés notamment les yamas et niyamas, des principes éthiques nous permettant de vivre en harmonie avec nous-mêmes et les autres.

Ahimsa est le premier de ces principes : c’est le principe de non-violence. En sanskrit, ce mot signifie « respect de la vie », « ne pas nuire, ne pas blesser ». Non-violence envers soi-même donc, dans la pratique du yoga comme dans la vie de tous les jours, mais aussi la non-violence envers les autres.

Chacun interprétera ahimsa comme il l’entend. Certains n’y verront qu’un encouragement à être dans le non-jugement de l’autre, à accepter la différence, à éviter de causer la souffrance aux autres êtres humains dans la mesure du possible. D’autres ne l’appliqueront qu’à eux-mêmes, en s’abstenant de forcer leur corps dans des postures non adaptées et pour lesquelles ils ne sont pas prêts. D’autres encore, dont je fais partie, font le choix d’appliquer ce principe à soi-même, aux humains qui les entourent, et enfin à tous les êtres vivants qui peuplent cette Terre.

Quel rapport avec le véganisme ?

Le yoga et sa philosophie rejoignent totalement le véganisme selon moi. C’est une discipline qui promeut la compassion, la bienveillance, le lien avec le vivant et le respect de la nature.

La consommation de viande ou de produits animaux entraînent inévitablement la souffrance d’êtres vivants, souvent élevés toute leur vie dans des conditions effroyables. On est donc loin du principe de non-violence. En ayurveda notamment, la viande est rangée dans la catégorie des aliments tamas, soit les aliments à éviter et qui rendraient l’esprit terne et paresseux.

Si des animaux tués remplissent mon assiette, ma tête et mon cœur deviennent lourds de tristesse. (…) Devenir végétarien est le chemin pour vivre en harmonie avec les animaux et la planète.

B. K. S. Iyengar, professeur influent de hatha yoga

De plus, il est prouvé que la consommation de viande ou encore de lait peut être préjudiciable à notre santé et causer de nombreuses maladies. J’essaye donc d’appliquer le principe de non-violence à moi-même, en m’abstenant de consommer ces produits qui pourraient, à terme, avoir un effet néfaste sur ma santé.

Un yogi doit-il être végétarien ?

Evidemment, tous les pratiquants de yoga ne sont pas végétariens ou vegan, et il n’est pas indispensable de l’être pour faire du yoga. Chacun peut appliquer les principes de la philosophie yogique de la manière dont il lui est possible, et en harmonie avec ses convictions.

Si toutefois vous êtes pratiquant de yoga et que le sujet du véganisme vous intéresse, Sharon Gannon a écrit un merveilleux livre intitulé Yoga and Veganism (disponible en anglais uniquement), où elle explique de manière approfondie et détaillée les liens étroits entre la philosophie du yoga et le mode de vie vegan.

Je vous conseille également le livre de Clémentine Erpicum, Yogi Food, pour en savoir plus sur l’alimentation yogique et végane.

L’évolution du blog

Le sujet de cet article n’est pas le fruit du hasard. Comme je vous l’expliquais plus haut, le yoga et le véganisme vont de pair à mes yeux, et sont devenus des piliers majeures de ma vie au quotidien. Ces deux disciplines me permettent de vivre une vie en meilleure santé et en accord avec mes convictions profondes. Je fais du bien à mon corps et à ma tête en consommant une nourriture saine, naturelle et en pratiquant le yoga chaque jour.

Le sujet de la santé, ainsi que ceux de l’alimentation et du yoga m’attirent de plus en plus. C’est pourquoi, j’aimerais incorporer ces deux aspects dans le contenu de ce blog. Pour vous aider dans votre quête de bien-être, pour partager avec vous des astuces santés, et pour que nous puissions tous vivre un mode de vie plus sain et plus respectueux de la nature et des autres êtes vivants qui la peuplent. J’espère que vous serez nombreux à me suivre dans cette nouvelle direction et que le contenu de ce blog pourra vous inspirer ♡

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *