Hitler était-il vraiment végétarien ?

Eh bien malgré ce que laisse penser la croyance populaire, non, Hitler n’était pas végétarien.

Si Hitler mangeait très peu de viande, ce n’est pas en raison d’un quelconque intérêt pour la cause animale, mais parce qu’il souffrait de troubles digestifs épisodiques depuis son adolescence. Eviter la viande était un moyen efficace pour lui de calmer ses douleurs. Il raffolait cependant de certains plats carnés comme les saucisses bavaroises aux boulettes de foie et le gibier farci, et ne se privait pas d’en manger de temps à autres.

hitler végétarien

De plus, il se positionna en défaveur de la cause végétarienne peu après son arrivée au pouvoir. Il interdit notamment les sociétés végétariennes en Allemagne et arrêta leurs dirigeants. Les allemands végétariens furent également persécutés par les nazis, les obligeant à fuir le pays ou à se cacher.

L’idée d’un Hitler strictement végétarien nous vient du ministre de la propagande nazie Goebbels, qui tenta de faire passer Hitler pour un ascète qui ne buvait pas, ne fumait pas, ne mangeait pas de viande et n’avait pas de liaison. Or, la plupart de ses affirmations étaient totalement fausses.

Source : Un Eternel Treblinka, Charles Patterson