The Game Changers, le documentaire qui démonte les mythes


Culture Vegan, Documentaires / mercredi, décembre 4th, 2019

Si vous êtes un tant soit peu présents sur le web, vous n’êtes sûrement pas passé à côté du phénomène The Game Changers. Nouveau venu sur la plateforme Netflix depuis le mois d’octobre 2019, The Game Changers explore le monde du sport et des athlètes ayant fait le choix d’un régime végétalien.

The Game Changers, rencontre avec des sportifs vegan

Le film nous amène à la rencontre de James Wilks, un entraîneur d’élite des forces spéciales américaines et vainqueur de l’émission de télé « The Ultimate Fighter » en 2009. Blessé suite à un entraînement et soucieux de se rétablir le plus rapidement possible, il sera amené, lors de son parcours, à interroger la place de la viande dans l’alimentation des sportifs, les mythes qui entourent ce produit et la véracité des idées véhiculés depuis des décennies par les industriels.

Réalisé par Louie Psihoyos et produit par James Cameron, le film a également bénéficié de la participation d’athlètes de haut niveau tels qu’Arnold Schwarzenegger, Lewis Hamilton, Chris Paul ou encore Jackie Chan. Le film met en lumière des personnalités du monde du sport et les choix alimentaires qu’ils ont fait pour améliorer leurs performances physiques, notamment celui de se tourner vers le végétalisme. Le but : démonter le mythe que la viande est synonyme de force physique. Un cliché véhiculé par les lobbies de la viande qui reste malheureusement bien implanté dans l’esprit des consommateurs.



Mon avis sur The Game Changers

Peu intéressée par l’univers du sport, j’ai malgré tout été tentée de regarder The Game Changers pour découvrir son approche du véganisme et les leçons qui étaient tirées. J’ai été très agréablement surprise : malgré un sujet de fond qui ne m’attire pas, j’ai été happée dès le départ par le documentaire, et ce grâce à un montage dynamique et bien mené.

Les interventions des sportifs reconnus étaient passionnantes, et j’ai adoré les voir démonter un à un tous les clichés qui entourent la consommation de viande. Comment donner encore de la crédibilité aux gens qui prétendent que la viande est indispensable à une bonne forme physique lorsque l’on voit ces forces de la nature à l’écran.

Ayant encore les mots de ma grand-mère en tête qui a affirmé à mon compagnon que s’il ne mangeait pas de viande, il allait perdre ses muscles, j’étais ravie de voir un documentaire aborder ce mythe et le déconstruire à coups de témoignage et études scientifiques.

Comme toujours, certains reprocheront la subjectivité parfois présente dans ce type de documentaire, et l’absence d’arguments contradictoires forts pour éviter de tomber dans la surenchère en faisant croire que le véganisme est le remède à tout. Ce manque d’objectivité ne doit malgré tout pas faire perdre de vue les arguments pertinents apportés par ce documentaire.

En résumé, une belle découverte et un documentaire bien réalisé qui pour une fois ne parle pas des animaux, mais de santé, de sport et de véganisme, une approche qui parlera peut-être davantage à un certain type de personnes plus soucieux de leur santé physique que de la cause animale.

Le film



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *