Blackfish, de Gabriela Cowperthwaite


Culture Vegan, Documentaires / mercredi, octobre 23rd, 2019

Parce qu’au centre du véganisme, il y a avant tout la cause animale, j’avais envie de vous parler du documentaire Blackfish. Si vous ne le connaissez pas encore, Blackfish est un documentaire américain sorti en 2013 et réalisé par Gabriel Cowperthwaite. Un documentaire poignant, juste et nécessaire.

De quoi parle Blackfish ?

Blackfish fait suite aux tragiques événements de 2010 survenus au parc Sea World d’Orlando, en Floride. Dawn Brancheau, une dresseuse d’orques aguerrie, a été attaquée et tuée par Tilikum, une orque mâle d’alors 29 ans qui avait passé la majeure partie de sa vie en captivité, après sa capture en pleine mer à l’âge de 2 ans.

Le documentaire retrace la vie de Tilikum, de sa capture jusqu’à ses événements tragiques de 2010, et explore la question de la captivité de ces mammifères intelligents et sociables qui se retrouvent enfermés dans des bassins trop petits, et dont la santé physique et mentale se retrouvent aggravées par ces conditions de vie.

De nombreux anciens dresseurs et experts interviennent dans le documentaire afin de raconter l’histoire de Tilikum mais aussi d’autres orques qui ont gravement souffert de cette vie en captivité. Des conditions qui les amènent fréquemment à s’attaquer à leurs dresseurs, alors qu’aucune attaque sur l’homme n’a pour l’instant été recensée dans la nature.

Ce que j’en ai pensé

Si on peut reprocher à Blackfish son côté un peu trop théatral et son ambiance digne d’un thriller, qui donne parfois à son message une apparence biaisée, le film ne manque pas de délivrer des propos justes, pertinents et nécessaires pour en finir une fois pour toutes avec la captivité des orques.

Obsédée par les orques depuis mon enfance, j’ai été bouleversée par ce documentaire et par son message. Moi qui rêvait d’être dresseuse d’orques à Marineland quand j’étais petite, mes nombreuses lectures et découvertes sur le sujet ont fait évoluer mon jugement à tel point qu’aujourd’hui je ne mettrai pas un pied dans l’un de ces parcs. Le documentaire Blackfish n’a fait que renforcer cette idée dans mon esprit.

Autour de Blackfish

Pour en apprendre davantage sur les menaces qui pèsent aujourd’hui sur les orques et les moyens mis en oeuvre pour les protéger, vous pouvez consulter les sites suivants :

C’est Assez
Le Site de l’Orque

Pour acheter le documentaire Blackfish :

Sur Amazon
Sur la Fnac

Les lectures qui m’ont bouleversé :

Death at Seaworld, de David Kirby
Beneath the surface, John Hargrove



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *